Les dangers liés au CBD : tout ce qu’il faut savoir

Quels sont les dangers et les risques d’une consommation de CBD ?

Que tu consommes du cannabidiol depuis des années ou bien que tu cherches à te renseigner avant d’en prendre pour la première fois, peut-être que tu te poses la question. Si non, good for you je vois que t’es bien chill.

Dans tous les cas, il faut savoir que le CBD n’est pas nouveau sur le marché. Sa légalisation date de décembre 2021 mais le chanvre est une plante qui a toujours été utilisée dans le textile, la cosmétique mais aussi la médecine naturelle.

Si tu hésites à consommer du CBD parce que tu as peur de prendre des risques, laisse-moi te rassurer. Dans cet article je t’explique les différents dangers qu’il peut y avoir même si c’est une substance sûre aux nombreuses propriétés.

Zeeeeen.

Le CBD est-il une drogue ?

Mettons les pieds dans le plat, ou plutôt dans le champ, le CBD n’est pas une drogue. C’est une molécule naturelle qui provient du chanvre et sa consommation pour le bien-être est totalement légale.

Il ne faut pas la confondre avec le THC, présente dans le cannabis récréatif. C’est lui qui provoque des modifications d’état de conscience et a des propriétés euphorisantes. T’es high quoi.

Le CBD, même s’il conduit à un état de bien-être et a de nombreuses propriétés thérapeutiques, ne crée pas d’addiction ou d’état euphorisant. Tu vas te sentir goooood mais parce que c’est une molécule qui relaxe en influençant ton organisme positivement.

Le risque de surdosage du CBD

Comme tout aliment, un des principaux dangers du CBD c’est une surconsommation et donc une toxicité liée au surdosage. Sinon, cette molécule ne présente aucun danger pour le corps, que ça soit le foie, le cerveau ou le cœur.

Pour éviter le surdosage, il faut tout simplement éviter une consommation abusive, même si tu te sens ARCHI stressé·e en ce moment. Si si.

Dans tous les cas, le dosage journalier de CBD à ne pas dépasser c’est :

– 1 500 mg de cannabidiol pour éviter le surdosage

– 20 000mg pour éviter une toxicité dans ton corps.

Sachant que l’usage recommandé est de 20 mg à 50mg, tu en conviens que pour consommer 20 g de CBD, il faut y aller.

Ce surdosage a toutefois des dangers aux risques modérés. Cela va impacter ton système digestif et te provoquer des nausées et des diarrhées mais peut aussi mener à de l’engourdissement et des vertiges.

À ne pas reproduire chez soi.

L’accoutumance liée au CBD

Si tu prends du CBD pour mieux dormir c’est sans doute pour remplacer les somnifères et les divers médicaments prescrits par le médecin qui peuvent créer de la dépendance.

Pour le CBD, il n y a aucun risque d’accoutumance. La sensation de manque et d’addiction est liée au THC et non au cannabidiol.

La seule chose auquel tu dois faire attention lorsque tu consommes du CBD, c’est si tu conduis ensuite. C’est une molécule qui peut provoquer de la somnolence et un état de relâchement. C’est d’ailleurs pour ça qu’il existe de nombreux produits au CBD pour un meilleur sommeil.

Le CBD, la grossesse et l’allaitement

Bien souvent, les femmes enceintes ou allaitantes doivent faire attention aux aliments qu’elles ingèrent durant la grossesse mais également après. Pour le CBD, il n’existe pas de recherche arrêtée sur les risques dans ces cas de figure.

Néanmoins, le danger principal réside dans la manière de consommer le cannabidiol. Si tu fumes les fleurs de chanvre avec du tabac, c’est ce dernier qui présente le plus de risques nocifs et cancérigènes sur le long terme pour l’enfant.

Les femmes enceintes peuvent donc consommer du CBD qui a notamment de nombreuses propriétés sur certains symptômes liés à la grossesse comme la réduction de nausées, la régulation de l’appétit ou encore l’amélioration de la qualité du sommeil.

Le mieux reste de demander à son médecin avant d’en prendre, mais ça ne change pas de d’habitude ça.

Le danger du CBD avec des médicaments

À partir du moment où tu prends des médicaments et que tu souhaites ingérer du CBD, il faut faire attention aux interactions qui pourraient survenir. Ce n’est pas pour autant que cette plante est considérée comme dangereuse pour la santé.

Tu savais que le pamplemousse aussi pouvait créer des interactions médicamenteuses pas très chouettes et mener à une trop grande absorption de certains médicaments ? Et pourtant, tu t’en ressers allègrement au brunch du dimanche.

Consommer du CBD et des médicaments ne va pas mener à des effets toxiques mais cela pourra entraîner des modifications d’efficacité et d’action.

Si tu prends un des médicaments de la liste en dessous, je te conseille d’espacer la prise avec le CBD :

– un contraceptif oral

– des antidépresseurs

– des antalgiques

– des anti-coagulants.

Encore une fois, le médecin pourra mieux te conseiller que moi sur les effets indésirables.

La consommation de produits de mauvaise qualité

Depuis 2015, les magasins de CBD poussent comme les fleurs au printemps : partout. C’est une bonne chose car cela démocratise la consommation de cette plante qui soigne naturellement de nombreux tracas quotidiens.

Mais pour que cela soit efficace et sans danger, il faut bien choisir ses produits.

Pour cela, enfile tes lunettes et regarde :

L’origine de la plante : la France est le premier cultivateur de chanvre en Europe, on en profite donc !

La traçabilité et la composition : récolte, fabrication, conditionnement…Pouvoir suivre le chemin de ton produit est gage de transparence et donc de confiance.

S’il y a le label Bio : bye bye les résidus de pesticides toxiques dans tes moments de bien-être.

– Si l’entreprise respecte les normes ISO mais aussi les Bonnes Pratiques de Fabrication et la réglementation européenne.

Les avis, ce sont eux qui vont te guider dans ton choix.

La consommation d’un produit de mauvaise qualité ne comporte pas de risques à proprement parler. C’est plutôt que tu risques de dépenser ton argent pour du CBD qui n’aura aucun effet bénéfique sur ta santé.

Chez Marie-Janine, nos tisanes sont composées de CBD bio, parfaites pour se concentrer ou tomber directement dans les bras de Morphée !

Tu vas voir, chez nous c’est de la bonne.

Quand prendre du CBD pour dormir et 4 autres questions

Toi aussi tu redoutes le moment de te coucher parce que les insomnies et les divers troubles du sommeil sont tes meilleurs amis ? Il est loin le temps où tu t’endormais en deux secondes aussi profondément qu’une marmotte.

Pourtant tu sais bien qu’il faut avoir entre 7 et 9 heures de sommeil par nuit pour être au top de ta forme. Mais c’est plus fort que toi, entre le stress, l’anxiété, le temps d’écran à faire pâlir ta mère ; tes nuits sont bien trop courtes et ton sommeil est de mauvaise qualité.

Je te rassure tout de suite, t’es pas solo ! 17 % de la population française souffrent de troubles liés au rythme du sommeil. Tu cherches sans doute des solutions naturelles pour mieux dormir. Ça tombe bien, le CBD va révolutionner tes nuits.

Quand prendre du CBD pour dormir ? Comment fonctionne le cannabidiol sur son sommeil ? Quelle quantité de CBD prendre pour lutter contre les insomnies ? Comment avoir une meilleure qualité de sommeil ? Je t’explique tout dans cet article !

Toi aussi tu en as marre de t’écrouler à cse du manque de sommeil ?

Comment fonctionne le CBD pour un bon sommeil ?

Ton petit corps est composé d’un système endocannabinoïde (SEC). Le CBD (cannabidiol) contenu dans le chanvre va donc s’accrocher sur certains récepteurs et agir positivement dessus. Ça c’est pour la partie scientifique.

D’une manière plus globale, le CBD est connu et reconnu pour avoir une action destressante et anxiolytique. Ce n’est pas du tout un somnifère classique qui a une action sédative mais bien une molécule qui favorise la relaxation et donc un endormissement plus aisé.

Le rythme circadien, c’est à dire ton horloge interne ou horloge biologique, est mieux régulé grâce au CBD et donc tu dors mieux, avec un sommeil paradoxal plus profond et des cycles de sommeil moins entrecoupés. Plus besoin de faire des siestes sous le bureau pour récupérer !

Prendre du CBD pour s’endormir ne provoque ni accoutumance ni effets secondaires contrairement aux médicaments traditionnels. Fini les heures à tourner en rond sans arriver trébucher dans les bras de Morphée. Et pas besoin de mélatonine non plus.

Quand prendre du CBD pour son sommeil ?

C’est LA question que tu te poses : à quel moment de la journée prendre du CBD pour bien dormir le soir ? Sache que tu peux en prendre tout au long de la journée, surtout si tu as des douleurs chroniques ou de l’anxiété généralisée.

Mais pour mieux dormir, le mieux reste de prendre le CBD minimum 30 minutes à 1h avant d’aller au lit. Cela laisse du temps à la molécule de faire son effet, que ça soit avec une infusion CBD, une huile CBD ou un comprimé à laisser fondre sous la langue.

Mettre 2h à s’endormir ne sera plus qu’un mauvais rêve.

Quelle quantité de CBD prendre pour bien dormir ?

Prendre du CBD pour ton sommeil ne risque pas de provoquer :

-des accoutumances

-des effets secondaires

-des somnolences

-un réveil compliqué

– de surdosage

La quantité de CBD à prendre va dépendre de ton poids, de ta consommation régulière ou non et de tes besoins concernant ton sommeil.

En moyenne, on conseille de consommer entre 20 et 70 mg pour un adulte entre 60 et 90 kg. Tu peux utiliser cet outil pour calculer le dosage qu’il te faut en fonction de ton profil et ta pathologie. Le mieux reste d’essayer différents dosages pour voir celui qui te convient le mieux lorsque tu fais des insomnies ou que tu as du mal à trouver le sommeil.

Est-il bon de prendre du CBD tous les jours?

Le CBD a de très nombreux bénéfices pour ta santé physique, mentale puisque cela agit sur ton système nerveux. Tu peux donc en prendre quotidiennement pour soigner certains tracas quotidiens. C’est même mieux de privilégier une cure sur plusieurs semaines car la molécule du cannabidiol va venir activer ton SEC temporairement. Une prise régulière te permet d’avoir des effets sur le long terme !

Bien évidemment, cela ne remplace par la consultation avec un professionnel de la santé et il est déconseillé de combiner CBD et médicaments. Le mieux reste d’en parler sérieusement avec une personne compétente sur ces questions.

Quelle est la durée de l’effet du CBD ?

Si tu prends du CBD pour dormir, c’est mieux de le consommer entre 30 minutes et 1h avant d’aller te coucher car les effets se font ressentir à ce moment là. En fonction de la concentration du produit, tu peux ressentir les effets apaisants et relaxants entre 2h et 6h après la consommation de CBD.

Une bonne manière de bien commencer sa nuit et d’avoir des cycles de sommeil non pertubés !

Bien évidemment, le CBD n’est pas un produit miracle (oooooh déception).

Une bonne nuit de sommeil réparateur passe avant tout par de bonnes habitudes, une pratique sportive régulière, une bonne alimentation, pas de caféine ou de théine dans l’après-midi et une diminution de l’exposition à la lumière bleue.

Mais si tu veux tomber dans les bras de Morphée rapidement et que tu n’en peux plus du manque de sommeil, je te conseille notre Roiboos au CBD ! Sans théine, il est parfait pour se mettre dans le mood avant d’enfiler son pyjama et se coucher sur un oreiller moelleux.

Une bonne nuit de sommeil et ça repart !