CBD et sport : un allié pour améliorer ses performances

Tu fais du sport à un haut niveau ou bien juste t’es mordu·e de tes entraînements physiques et tu aimerais booster tes performances sportives ? Laisse-moi te parler de mon chouchou pour y arriver : le CBD. Oui, c’était aussi prévisible que ta grand-mère qui te parle des amourettes aux repas de famille.

Mais, c’est parce que le cannabidiol a de très nombreux effets bénéfiques sur le corps et le mental que je l’aime autant. Surtout lorsque tes muscles et articulations sont mises à rude épreuves lors de compétitions de vélo, de course à pied, de crossfit et plus largement tous les sports parfois extrêmes.

Dans cet article je t’explique comment cette molécule issue du cannabis peut améliorer tes entraînements, tes performances et ta récupération physique.

3 raisons de prendre du CBD avant le sport

Si tu es un·e habitué·e de la consommation de chanvre, alors tu sais qu’il agit directement sur le système endocannabinoïde. Ces effets positifs se retrouvent dans notre humeur, la régulation de notre système nerveux mais aussi la réponse à la douleur.

Go go go !

1.Améliorer sa concentration

Le cannabidiol peut améliorer ta concentration grâce à la réduction de stress et l’effet relaxant qu’il induit. Tu le sais sans doute mais le stress quotidien ou chronique influence tes performances sportives. Lors des moments d’anxiété tu as plus de chances de te faire une blessure ou d’avoir de moins bonnes performances sportives.

Le CBD permet de t’apaiser et donc d’augmenter ta concentration sur la compétition ou l’entraînement à venir.

2.Gérer les douleurs chroniques

Quand tu fais du sport à un niveau professionnel, il n’est pas rare de faire des surentraînements. Ton corps, ses muscles et tes articulations sont poussées à bout.

Pour gérer ces douleurs chroniques de nombreux·ses sportifs et sportives prennent donc des médicaments anti-inflammatoires, des antidouleurs ou des antipsychotiques comme de l’ibuprofène, du paracétamol ou même des opioïdes.

Mais tu t’en doutes, c’est pas le top à combiner avec une pratique sportive régulière. En plus de faire baisser les capacités physiques, cela peut développer des risques à long terme comme de l’hypertension artérielle, des problèmes de digestion, au niveau du foie ou encore le risque d’interactions avec d’autres médicaments.

Le CBD est connu comme étant un sédatif puissant. Cela vaut aussi pour les antidouleurs car il a une capacité anti-inflammatoire notable. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est souvent utilisé pour les douleurs menstruelles et d’endométriose.

3.Booster son énergie

Avec le bon dosage, le chanvre bien-être peut booster ton énergie car tu as une meilleure concentration sur l’activité que tu es en train de faire. De nombreuses personnes qui pratiquent des sports extrêmes l’utilisent aussi pour ne pas ressentir la fatigue sur de longues durées.

Eh non, geeker jusqu’à 7h du matin sans dormir n’est pas considéré (encore) comme un sport extrême où tu as besoin de CBD. wink wink

Le CBD pour la récupération active

Cette molécule miracle fait du bien avant tes séances de sport mais aussi après.

Le cannabidiol aide à la récupération sportive car elle te permet :

de soulager les courbatures et les douleurs musculaires après un effort intense

d’avoir un meilleur repos et un sommeil réparateur après des entraînements très poussés

-d’apaiser les articulations douloureuses

-de mieux récupérer après de longues séances de musculation

De nombreux sportifs de haut niveau l’utilisent lors des massages de récupération avec des huiles ou des crèmes au CBD. C’est donc une plante polyvalente puisqu’elle te permet d’améliorer tes performances sportives avec une prise en amont et après l’effort.

Bonne nuit !

Sport et CBD, qu’en est-il du risque de dopage ?

Je suis sûre que tu te poses LA question qui t’intrigue : est-ce que prendre du CBD avant un évènement sportif est considéré comme du dopage ?

Eh beh non ! Depuis 2018, l’Agence Mondiale Antidopage a enlevé le cannabidiol des produits interdits en compétition. Bien évidemment, je ne te parle pas de THC qui est une substance psychotrope et à usage récréative.

C’est donc la preuve que le CBD a de nombreuses propriétés bénéfiques sur le corps pour le sport.

Que ça soit dans un thé au CBD le soir ou bien les graines de CBD dans du chocolat noir, cette plante ne peut que te faire du bien avant d’enfiler tes baskets !

Je découvre le shop !

Le CBD : un anxiolytique naturel ?

Aujourd’hui, le stress et l’anxiété c’est un peu le mal du siècle. Métro-boulot-dodo, le rythme de ta vie t’oppresse peut-être comme ta mère qui t’envoie tous les jours un “ça va aujourd’hui mon lapin ?”.

Que ça soit de simples moments d’appréhension ou bien des crises de panique, une anxiété généralisée ou certaines phobies, de plus en plus de personnes prennent des anxiolytiques comme le Xanax qui fait partie de la famille des benzodiazépines. En 2015, on comptait une personne sur sept qui en prenait quotidiennement en France. Avec la pandémie et les différentes actualités stressantes, ce chiffre est sans doute en augmentation.

Heureusement, quand on souhaite se relaxer et faire face aux moments d’angoisse sans traitement médicamenteux aux effets secondaires, il existe des alternatives naturelles aux anxiolytiques sans accoutumance. Et le CBD reste de loin mon chouchou.

Les bienfaits du CBD comme anxiolytique naturel

Que tu souffres de stress chronique comme ta cousine qui ne peut aller dans la foule ou appeler un·e inconnu·e au téléphone, ou bien que tu aies des moments de dépression, le CBD est reconnu pour ses bénéfices sur la santé, et plus précisément sur l’anxiété.

Cette molécule naturelle et non psychoactive tirée du cannabis Sativa L agit directement sur :

-Le corps : les insomnies, les douleurs et les tremblements, les vertiges, les maux de tête et douleurs au ventre sont amoindries.

-L’esprit : peur irrationnelle, anticipation négative, nervosité et irritabilité, angoisse sociale, manque de concentration deviendront de lointains souvenirs.

Le cannabidiol reste un complément thérapeutique pour faire face à son angoisse et n’est pas un médicament à part entière. Comme d’hab’, le mieux reste que tu en parles à ton médecin si tu ressens une angoisse profonde et des symptômes de dépression. Parce que la dépression est une maladie et n’est pas qu’un simple coup de mou.

Non pas lui, un vrai médecin !

Comment le CBD agit-il contre l’anxiété ?

Si cette molécule procure du bien-être et est conseillée dans les moments de panique, c’est parce qu’elle a agit sur notre corps de manière positive sans effets secondaires, contrairement aux anxiolytiques. En plus, elle est reconnue pour avoir des vertus sédatives.

Le système endocannabinoïde

Notre petit corps fonctionne grâce à notre système endocannabinoïde (SEC). C’est lui qui permet à l’organisme de se réguler et de trouver le bon équilibre. Les hormones, les humeurs, notre température corporelle sont directement influencés par ce SEC.

Ça tombe bien, la molécule de cannabidiol stimule la production d’endocannabinoïdes en agissant sur les récepteurs CB1 et CB2 de notre corps. Les infos pour briller en soirée c’est cadeau. Ces récepteurs se trouvent dans notre système nerveux et notre système digestif. En les activant, le CBD limite l’angoisse et la dépression.

La sérotonine

L’impression de calme, de sérénité et d’apaisement qui vient après que tu aies consommé du CBD – qui contient moins de 0,3 % de THC – vient aussi de la production de sérotonine.

Son petit surnom ? L’hormone du bonheur. (Comme toi quand ton crush t’aperçoit).

Et ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle comme ça. Le cannabidiol, en produisant des endocannabinoïdes améliore la circulation de l’anandamide. Ouais, encore un nom scientifique. Ce neurotransmetteur circule mieux et le CBD limite sa dégradation. Ça tombe bien, c’est lui qui impacte directement ton angoisse et ta dépression.

Tes idées noires arrêteront de tourner dans ta tête comme ce moustique insupportable que tu viens d’écraser sur le mur. Dans les deux cas, tu vas mieux dormir avec un sommeil réparateur. Le CBD viendra directement jouer sur ton bien-être, ton appétit et ta libido. Bye bye les troubles anxieux.

Yeeees girl !

Mon chouchou ? La tisane rooibos CBD sans théine ! Parfaite pour s’endormir sans stress et se relaxer avant de se mettre au lit.

Je découvre cette tisane au CBD anti-stress.

Quel est le dosage de CBD recommandé pour se détendre ?

Le dosage de CBD à prendre pour réguler son anxiété dépend de nombreux facteurs :

-ton âge

-ton poids

-la sensibilité de ton organisme

-le mode de consommation que tu préfères

-tes habitudes de consommation (première fois ou grand·e habitué·e)

-les effets que tu recherches

En effet, tu na vas pas prendre la même dose en inhalation, en ingestion ou sous la langue.

Le mieux reste de commencer avec du microdosage pour que ton corps s’habitude à cette nouvelle molécule. Tu peux prendre 20 à 30 mg par jour puis augmenter petit à petit jusqu’à ce que ton angoisse disparaisse aussi vite que ce crush qui ne répond plus à tes messages.

Dans tous les cas, trois choses à garder en tête :

-Un avis médical est conseillé avant de consommer du CBD pour tes angoisses, même si les dangers sont minimes.

-Il est absolument déconseillé de consommer du Xanax ou tout autre anxiolytique en même temps que du CBD.

-L’angoisse sévère et la dépression nécessitent un suivi médical avec des antidépresseurs pour se soigner, et ce n’est pas une honte. 💜

Tu veux te sentir aussi zen que ton chat qui dort le ventre à l’air sur ton canapé ?

Découvre tous les produits au CBD de Marie-Janine.

Le CBD qui n’attend que toi. 👀

Le CBD pour soulager l’endométriose et les douleurs menstruelles

Chaque mois c’est la même chose : tu redoutes l’arrivée de tes règles. Et quand on sait qu’une personne menstruée sur dix souffre d’endométriose, on voit à quel point le cycle menstruel peut provoquer des douleurs, des troubles de l’humeur et autres joyeusetés.

Si tu te jettes sur la bouillotte et les antidouleurs dès ton SPM (Syndrome Prémenstruel) alors cet article va t’intéresser car tu vas découvrir comment le CBD peut soulager l’endométriose, les dérèglements hormonaux et tes douleurs menstruelles.

Promis, je te sors pas une recette de sorcière des temps modernes. La Reine Victoria utilisait (apparemment) le chanvre médicinal pour faire passer ses contractions douloureuses. Petite anecdote sympatoche à raconter à ton prochain apéro entre ami·es.

On y va ?

Règles, endométriose,CBD - Marie Janine

Bientôt ces douleurs ne seront qu’un lointain souvenir.

C’est quoi l’endométriose ?

Pour comprendre comment le CBD agit sur l’endométriose, reprenons les bases.

L’endométriose est une maladie qui touche les personnes menstruées avec différents symptômes allant de douleurs prononcées à l’infertilité.

C’est le résultat de tissus similaires à **l’endomètre (**la muqueuse utérine) qui s’accrochent aux trompes et parfois à d’autres organes extérieurs à l’utérus. Cette migration qui mène à l’endométriose n’a pas de traitement médical à ce jour et les origines sont encore peu connues. Quand on sait qu’une femme sur dix est concernée, ça pose question.

Comment agit le CBD sur l’endométriose ?

Le CBD, molécule issue du chanvre et qui porte aussi le doux nom de cannabidiol, agit directement sur les règles douloureuses, les maux de tête, les crampes, le dos douloureux mais aussi les troubles de l’humeur (SPM) et l’endométriose.

Lève la main beaucoup trop haut

Comment ?

Tout simplement parce que cette plante a plus de 500 cannabinoïdes, des substances actives qui agissent sur notre organisme qui possède lui aussi son propre système endocannabinoïde (SEC) avec de nombreux récepteurs.

L’endométriose s’apparente a un déséquilibre dans ces récepteurs qui ne détruisent pas les cellules endométriales qui se développent donc en dehors de la muqueuse utérine. Cette destruction naturelle, appelée apoptose, n’a plus lieu.

Le CBD en plus d’avoir un effet antidouleur, et donc de réduire les douleurs menstruelles, est anti-inflammatoire. Cela fait baisser les douleurs liées à l’endométriose. Mais ce n’est pas là son effet le plus intéressant.

Roulement de tambour

Le cannabidiol réduit la prolifération de cellules d’endométriose dans le corps. La progression de la maladie peut donc être ralentie en empêchant cette migration cellulaire.

Et puisqu’il agit sur notre organisme, il régule aussi les troubles de l’humeur et tous les trucs franchement pas agréables liés aux règles.

Quel CBD prendre pour soulager son endométriose ?

Ce qui est bien avec le CBD, c’est qu’on peut le consommer sous de nombreuses formes : en huile avec un usage externe ou des gouttes à mettre sous la langue, en tisane au CBD, en bonbons, en pommades…

Pour soulager au mieux l’endométriose, il est recommandé de prendre du CBD sur plusieurs semaines afin d’atténuer les douleurs et les symptômes. Si c’est la première fois que tu essayes et que tu hésites sur le dosage à prendre, tu peux commencer par les tisanes au CBD.

Pour les douleurs fortes liées à l’endométriose, l’huile de CBD à mettre directement sur la peau ou sous la langue est idéale.

Mais si tu souhaites réduire tes douleurs menstruelles et ton SPM, alors une bouillotte, un plaid et une tisane le soir durant tout ton cycle menstruel allant de la fin des règles à l’ovulation, et je te promets que tu vas voir une différence lorsque les anglais vont débarquer ! Comme pour tout, il faut tester sur le long terme afin de voir le dosage qui te convient le mieux.

Et ne t’en fais pas, avant de faire un surdosage et de risquer quoi que ce soit, il faut en consommer une sacrée quantité de CBD.

Découvre dans la boutique les tisanes au CBD aux saveurs qui te plaisent le plus.

Évite de finir chaque mois comme ça grâce au CBD !