Découvrir

Le chanvre est une plante annuelle dont les origines proviennent d’Asie centrale. Son nom scientifique est « Cannabis Sativa L » et on retrouve des traces de sa culture jusqu’à 8000 ans avant notre ère ! Elle fait partie de la famille des cannabacées au même titre que le houblon ou le micocoulier.

Il est historiquement cultivé pour ses graines ou sa fibre, son taux de THC est inférieur à 0,3% et ne cause pas d’effet psychotrope.

Chanvre & cannabis, quelle différence ? 

Souvent confondus, le chanvre et le cannabis sont en réalité la même plante. Leur principale distinction : le THC et son effet psychotrope. On distingue deux utilisations : le cannabis qui sous-entend (dans l’esprit du grand public) une plante au taux de THC élevé pour une utilisation « récréative » et le chanvre au taux de THC <0,3% pour une utilisation industrielle (textile, construction, alimentaire, etc).

Pourquoi n’est-il pas plus connu ?

La culture du chanvre connaît son essor au fur et à mesure que l’histoire industrielle évolue. Tant au niveau du secteur de l’automobile que dans l’industrie de la papeterie ou de la pharmacopée.

Malheureusement, en 1930, aux Etats-Unis, le lobbying de l’industrie pétrolière souhaite prendre le contrôle et lance une campagne malveillante contre le chanvre et fait adopter le « Marihuana Tax Act » qui impose des taxes et amendes colossales pour toute culture ou possession de cannabis. Le chanvre est ainsi diabolisé auprès de la population laissant la part belle au pétrole !

Une plante extraordinaire

Le chanvre se distingue par son triple usage : alimentaire, non alimentaire et cosmétique.

  • Alimentaire : considéré comme super aliment, la graine de chanvre est reconnue pour sa richesse en protéines et acides gras essentiels (oméga 3, 6 et 9)
  • Non alimentaire : le chanvre est déjà largement utilisé dans l’industrie automobile, de la papeterie ou du bâtiment.
  • Cosmétique : le chanvre possède de très bonnes vertus anti-oxydantes, anti-inflammatoires et possède la molécule du CBD aux mille vertus apaisantes (pour le corps et l’esprit !)

Une puissance écologique

Le chanvre concurrence largement la forêt !

Il s’adapte à de nombreux climats, il peut être cultivé partout dans le monde et réduit ainsi les distances de transport pour une consommation plus locale.

Sa culture ne nécessite aucun produit chimique et n’a besoin que très peu d’eau. Les sols sont donc préservés et les produits qui en résultent plus sains.

Également, le chanvre a une forte capacité d’absorption et est souvent utilisé pour décontaminer les sols des métaux lourds.